Cercle

Créé en septembre 2015, le club Visage du Maroc a pour but essentiel d’organiser et de favoriser des rencontres. Il s’efforce de réunir des responsables appartenant à une grande variété de professions : personnalités politiques, membres de cabinets ministériels, hauts fonctionnaires, syndicalistes, journalistes, industriels, financiers, membres de professions libérales, personnalités de la vie culturelle et scientifique, quelles que soient leurs opinions pourvu qu’ils attachent leur attention aux problèmes d’entreprenariat au sens le plus large du terme, c’est-à-dire aux problèmes généraux qui concernent l’évolution de la Société.

Entre les uns et les autres, des barrières s’interposent :
– Celle de l’âge ; d’ailleurs l’un des soucis de Visage du Maroc est de rapprocher les diverses générations.
– Celle de l’éloignement physique ; une autre préoccupation de Visage du Maroc est de faciliter le contact entre ceux qui exercent leur activité professionnelle à Casablanca, ceux qui l’exercent en province, et ceux qui sont à l’étranger.
– Celle, enfin, qui résulte de la diversité même des professions : au Maroc, plus que dans nombre d’autres pays, les grandes catégories de citoyens qui ont à connaître de la chose publique ont tendance à se séparer les unes des autres ; encore que cette ségrégation ait été atténuée au cours des dernières années, il reste que, même aujourd’hui, le passage du secteur public au secteur privé s’effectue à sens unique, le politique, le fonctionnaire et le responsable du secteur privé sont animés souvent par une certaine méfiance.
A travers ses activités Visage du Maroc propose à ses membres et invités de discuter de leurs problèmes communs et d’apprendre à se mieux connaître.

Audi
Roche bobois